7 importants avantages de la virtualisation en matière de performance réseau dans le centre de données d’aujourd’hui | enterprise.netscout.com

7 importants avantages de la virtualisation en matière de performance réseau dans le centre de données d’aujourd’hui

Le 29 mars 2016

L’avenir du centre de données est là et il est virtualisé. Si vous cherchez à réduire les coûts, à rationaliser les opérations et même à rendre ce bon vieux centre de données plus écologique pour respecter un peu plus la planète terre, la virtualisation est votre réponse à toutes ces questions et bien plus encore. Voici quelques-unes des raisons les plus pertinentes démontrant les avantages que la virtualisation octroie au centre de données d’aujourd’hui.

Vous souhaitez vous débarrasser du bazar indésirable et disposer d’un centre de données moderne et fonctionnel à l’avenir ? Votre ancien système peut être exploité sur un serveur virtuel et vous pouvez vous défaire de ce qui vous embarrasse dans le bac de recyclage.

1. Préservez les anciens systèmes

Votre organisation s’accroche-t-elle aux anciens systèmes hérités qui ne fonctionnent pas sur les systèmes d’aujourd’hui et ne sont plus pris en charge par le revendeur, mais gèrent toujours des charges de travail stratégiques pour votre entreprise ? La virtualisation vous libère de cette machine archaïque qui vous ancre dans le passé sans vous laissez avancer. Vous pouvez maintenant conserver votre ancien système sans le boîtier hideux, lent, dysfonctionnel qui l’abrite depuis l’administration Bush.

2. Réduisez les coûts opérationnels du centre de données

Faire fonctionner un ensemble de serveurs tentaculaire, sans cesse croissant, est coûteux. Non seulement le matériel est cher, mais vous devez aussi payer pour le refroidir et l’entretenir. La virtualisation élimine une grande partie du matériel onéreux et qui a tendance à chauffer, afin que vous puissiez réduire les coûts opérationnels, y compris la quantité d’espace nécessaire pour accueillir le centre de données, ce qui peut s’avérer assez coûteux dans certaines régions.

3. Déployez de nouveaux serveurs en quelques minutes

Si un serveur physique tombe en panne, sa réparation ou son remplacement peut prendre des heures, et encore plus longtemps si vous ne disposez pas d’un appareil de remplacement à portée de main. Les temps d’indisponibilité peuvent durer encore plus longtemps si vous devez en commander un ou envoyer quelqu’un afin que celui-ci vienne en faire l’acquisition. Un serveur virtuel peut être opérationnel en l’espace de quelques minutes, libérant ainsi vos équipes informatiques pour d’autres tâches et venant minimiser les temps d’arrêt que subissent les utilisateurs (qui sont souvent des pertes de temps de travail lors d’une panne de serveur).

4. Simplifiez les processus de sauvegarde et de reprise après sinistre

Les serveurs virtuels n’ont pas besoin des sauvegardes chronophages qui viennent réduire les performances du réseau. Les sauvegardes se font sous la forme de captures instantanées, qui peuvent être effectuées plusieurs fois pendant la journée. Cela signifie que si vous devez avoir recourt à un instantané de « sauvegarde » vous ne perdez pas beaucoup de données. La virtualisation simplifie grandement le processus de reprise après sinistre si votre organisation est touchée par une violation de données massive ou une catastrophe naturelle.  

5. Fournissez l’environnement de travail idéal pour les développeurs

Lorsque les développeurs testent un projet et de gros problèmes surviennent dans un environnement de serveur physique, cela peut provoquer des problèmes réels qui affectent vos systèmes et les utilisateurs. Les environnements de test virtualisés permettent aux développeurs d’isoler leurs projets des utilisateurs, tout en les maintenant en ligne à des fins de test. Si les choses tournent mal, les développeurs peuvent simplement revenir à un instantané précédent et continuer. Cela n’entraine aucune conséquence négative.

6. Ne dépendez plus de matériel gourmand en ressources et d’éditeurs de logiciels avides

Les serveurs virtualisés viennent réduire la consommation en électricité et diminuer la quantité de déchets produits, rendant votre centre de données plus écologiques.

 

Les centres de données physiques sont liés à des logiciels et matériels propriétaires spécifiques. Vous en avez assez de ces pratiques ? C’est le cas de bon nombre d’organisations. Les serveurs virtualisés ne dépendent pas d’un type de matériel et de logiciels spécifiques. Un serveur virtualisé ne se soucie pas de savoir s’il est exécuté sur un système construit par la société ABC ou XYZ Inc. Il vient complètement libérer votre centre de données de solutions propriétaires qui vous cloisonnent dans un environnement spécifique.

7. Ajoutez « Respecteux de l’environnement » à la liste des raisons pour lesquelles les clients vous apprécient

Si être « Respecteux de l’environnement » est important pour l’image de votre entreprise, un centre de données virtualisé consomme moins d’énergie, produit moins de déchets et a généralement un impact plus faible sur l’environnement. Que les initiatives écologiques soient profondément ancrées au sein des politiques de votre entreprise ou juste quelque chose qui sonne vraiment bien sur une brochure marketing, la virtualisation est sans aucun doute une méthode plus respectueuse de l’environnement.

Pour encore plus de conseils sur l’amélioration des performances du réseau et une meilleure gestion des applications, téléchargez ce livre blanc gratuit, Faire croître votre retour sur investissement - gestion des performances réseau et applicatives. Il s’agit d’une offre gratuite de NETSCOUT.

 
 
Powered By OneLink