Performance réseau et autres risques commerciaux de l’informatique parallèle | enterprise.netscout.com

Performance réseau et autres risques commerciaux de l’informatique parallèle

17 décembre 2015

La plupart des responsables des technologies de l’information et directeurs techniques connaissent très bien l’informatique parallèle (Shadow IT) et les problèmes qui lui sont associés. Même le directeur général de Box, une des principales technologies qui inaugura l’ère de l’informatique parallèle a depuis lors pris conscience des graves problèmes liés à la pratique qui consiste à mettre en place des technologies dans une société sans la connaissance, le consentement et le contrôle de l’équipe informatique. Cela est particulièrement avéré lorsque le mobile et les technologies cloud sont en jeu. Voici les plus importants problèmes à connaître et qu’il faut maîtriser en ce qui concerne l’informatique parallèle.

L’informatique parallèle et la conformité

Des pratiques telles que l’enregistrement de documents de R et D de vos produits sur Dropbox ou le suivi de transactions financières sous Google Docs semblent à première vue parfaitement anodines. Mais le côté obscur de l’informatique parallèle est féroce et effrayant.

Le respect de la réglementation est de plus en plus important à mesure que les législateurs et les organismes de réglementation de l’industrie cherchent à endiguer les violations de données rampantes et les usurpations d’identité que subissent les consommateurs au cours des dernières années. C’est tout simplement impossible de rester conforme lorsque la compagnie et l’équipe informatique n’ont aucune idée de l’endroit où les données sont stockées et encore moins de ce que ces données comprennent et du moment où celles-ci ont potentiellement été compromises.

L’informatique parallèle et la menace intérieure

Selon les recherches les plus récentes, les entreprises sont plus susceptibles d’encourir des risques provenant de personnes internes qui pourraient leur faire subir des menaces accidentelles que de menaces externes intentionnelles. Environ 36 pourcent des violations de données et intrusions ont été le résultat d’une négligence de la part des employés, comparée à un peu moins de 22 pourcent d’incidents ayant été attribués à des étrangers. L’informatique parallèle déplace les données et applications en dehors du domaine de contrôle de l’équipe informatique, ce qui signifie que ces 36 pourcent ne pourront jamais être découverts et adressés par les professionnels de la sécurité, parce que ces incidents se produisent à l’extérieur de votre infrastructure informatique. Pouvez-vous imaginer des violations de données des enseignes telles que Target et Home Depot sans qu’aucune réponse de la part de spécialistes en sécurité informatique formés et dédiés pour le monde de l’entreprise ne vienne avoir lieu ? C’est bel et bien une situation effrayante.

L’informatique parallèle et le contrôle des données

Mis à part les données qui sont réglementées par les lois ou les normes de l’industrie, les entreprises détiennent des propriétés intellectuelles, secrets exclusifs et données liées aux renseignements commerciaux qui doivent être étroitement surveillés. Laisser les plans d’un nouveau produit ou un document financier important fuiter peut s’apparenter à un suicide professionnel. Encore une grande partie de ces données secrètes critiques sont mises en danger dans des applications cloud grand public chaque jour dans des environnements où l’informatique parallèle n’est pas contrôlée. Souvent, l’entreprise ne sait même pas que des données ont été compromises jusqu’à ce que, surprise, la concurrence vienne détenir toutes les informations confidentielles concernant un nouveau projet top-secret.

L’informatique parallèle et les performances réseau

Un des aspects sur lequel on s’attarde le moins, mais qui est un des plus frustrants de l’informatique parallèle, sont les contraintes que cela engendre sur les performances du réseau. L’informatique parallèle vient introduire de nombreux périphériques, applications, trafic, utilisateurs, etc. qui viennent brider les solutions de suivi de la bande passante et du réseau que l’équipe informatique a mis en place. Les activités de l’informatique parallèle peuvent faire baisser les débits de connectivité et brider les systèmes, nuire aux aspects tels que le service client et la satisfaction au travail des employés. Il est difficile de même mesurer combien ce type de problème peut venir coûter à une entreprise au fil du temps, mais ces coûts peuvent tous être attribués aux pratiques de l’informatique parallèle.

Empêcher les pratiques de l’informatique parallèle

Si l’équipe informatique vient fournir aux travailleurs les moyens techniques adéquats, ils n’auront pas besoin de recourir à l’informatique parallèle pour accomplir leurs tâches.

Que peut faire le responsable des technologies de l’information ou directeur technique pour venir maîtriser l’informatique parallèle ?

  • Identifier les pires contrevenants. Identifier les activités et applications liées à l’informatique parallèle qui sont les plus dangereuses et les plus gênantes et les stopper dans un premier temps. Cela vous donne une certaine latitude dans la lutte contre les autres pratiques.
  • Envisagez de venir offrir une période d’amnistie limitée. Si les travailleurs prennent la parole et viennent avouer leurs erreurs en matière d’informatique parallèle, il n’y aura aucune répercussion. Cela donne à l’équipe informatique une chance d’identifier les pires problèmes sans avoir à se soucier des gens qui cachent leurs activités et de devoir imposer des sanctions tout en abordant des problèmes essentiels de sécurité et de performance.
  • Informez vos employés des raisons pour lesquelles l’informatique parallèle vient poser des problèmes. Si vous avez une saine culture d’entreprise, vos employés seront aussi investis dans la lutte pour la protection des données propriétaires et des clients que vous ne l’êtes.
  • Établissez des stratégies pour faire face à l’informatique parallèle après la période d’amnistie. Les règles doivent également s’appliquer à tout le monde à travers l’organisation.
  • Fournissez aux travailleurs les ressources techniques dont ils ont besoin pour accomplir leurs tâches. Ils n’abandonneront pas leurs pratiques de l’ombre tant qu’ils ne disposeront pas d’options viables, intuitives et pratiques. Développez des solutions internes ou trouvez des applications appropriées et des ressources à l’extérieur de l’organisation.

Si l’informatique parallèle vous semble être source de frustrations, vous n’êtes pas seul. Plus de 60 pour cent d’entreprises font face aux mêmes problèmes. Découvrez comment faire face à l’informatique parallèle et d’autres problèmes liés au cloud et à la mobilité de l’entreprise moderne dans cet article gratuit, l’enterprise sans frontières. Il s’agit d’une offre gratuite de NETSCOUT.

 
 
Powered By OneLink