Note d'application : Analyse des problèmes de perte de paquets et de latence des réseaux LTE grâce à l’analyse multi-segments | enterprise.netscout.com

Note d'application : Analyse des problèmes de perte de paquets et de latence des réseaux LTE grâce à l’analyse multi-segments

Introduction

Lors du dépannage des problèmes de débit de données des réseaux LTE, les principales préoccupations sont la perte de paquets et la latence. Dans la plupart des cas, une capture simultanée est nécessaire à partir de plusieurs segments du chemin de réseau afin de déterminer à quel emplacement ou à quelle interface le dispositif perd des paquets ou rencontre des problèmes de latence. Il est possible d’avoir plusieurs dispositifs de capture à divers emplacements du chemin de trafic ou de rassembler des captures de chaque côté d’un dispositif unique. Network Time Machine (NTM de NETSCOUT) est en mesure de recueillir les captures provenant de différents points pour générer une représentation sous forme de flux unique des paquets à travers les différents segments/liaisons. C’est ce qu’on appelle l’analyse multi-segments.

Considérations LTE/QCI

LTE est un réseau de paquets commutés de bout en bout conçu principalement pour les services de données à haut débit. Afin de prendre efficacement en charge les diverses exigences QoS de différentes applications IP, LTE utilise le concept d’un « porteur » en tant qu’élément central du contrôle QoS. Chaque porteur de système de paquet évolué (EPS) (porteur, pour faire court) est défini entre la passerelle de réseau de données de paquet (PDN-GW) et l’équipement de l’utilisateur (UE), et met en correspondance un ensemble spécifique de paramètres QoS tels que le débit de données, la latence et le taux de paquets erronés.

  • Perte de paquets : l’un des principaux problèmes du dépannage LTE est la perte de paquets. Le dispositif capturant le trafic DOIT être en mesure d’effectuer une capture à plein rendement de la ligne en raison du haut débit de trafic capturé, sans quoi l’intégrité de la capture est compromise. Le système NTM est le premier dans son genre à être en mesure de capturer jusqu’à 20 Gb/s à plein rendement de la ligne sans connaître de pertes de paquets. Cela permet d’avoir confiance en l’intégrité des données capturées.
  • Latence : une latence élevée du réseau a une incidence sur l’expérience de l’utilisateur. Le système NTM peut mesurer la latence à sens unique ainsi que la latence aller-retour.
CONFIGURATION D’UNE ANALYSE MULTI-SEGMENTS

a. La configuration est possible grâce au rassemblement des données de paquets à divers segments par les systèmes NTM. Afin de coordonner la capture de plusieurs systèmes NTM pour capturer le trafic et récupérer les paquets pertinents pour l’analyse, lancez le gestionnaire d’agent à distance (RAM), puis cliquez sur l’onglet d’analyse multi-segments (MSA).

Le trafic de chaque segment indiqué ci-dessus est capturé au moyen d’une interface différente sur le NTM. Vous pouvez sélectionner plusieurs dispositifs NTM ou plusieurs interfaces de chaque NTM pour rassembler les données de paquets.

b. Rassemblez les suivis des dispositifs NTM et fusionnez-les dans un fichier de capture unique. Cette méthode est généralement utilisée lorsque les captures sont recueillies à partir d’appareils situés dans différents lieux géographiques. La capture ci-dessous indique deux segments avec du trafic de chaque côté d’une passerelle PDN. La capture se fait simultanément sur les interfaces S5 et SGi, après quoi le fichier est fusionné.

c. Sur le NTM, ouvrez ledit fichier de suivi

d. Une fois la capture chargée, activez le mode Multi-segments pour toutes les adresses IP et cliquez sur le bouton « Appliquer et enregistrer le paramètre ».

e. Voici le résultat. Portez une attention particulière à la perte de paquets et à la colonne de problèmes.

f. Voici la vue en escalier du trafic se déplaçant d’un segment à un autre segment par le biais d’un appareil.

g. Faites défiler la conversation pour rechercher les problèmes. Le NTM surligne les problèmes en jaune. Le défilement de cette conversation révèle la trame 639.



La trame est une nouvelle tentative.
h. Pour trouver le prochain problème, vous pouvez soit faire défiler la vue en escalier, soit cliquer sur la conversation avec le bouton droit de votre souris et le rechercher.

i. Parmi les problèmes, vous trouverez probablement de nouvelles tentatives et des paquets en panne.

Voyez ci-après :
La trame nº 3205 est entrée dans le PGW, mais ne l’a pas traversé. Le PGW perd des paquets : le système NTM peut analyser les problèmes de perte de paquets et de latence grâce à cette corrélation multi-segments.

Résumé

La capacité d’extraire et de fusionner les flux provenant de plusieurs segments offre une vue globale du trafic depuis la source et dans l’ensemble de l’infrastructure réseau. La capacité de transférer en flux continu le trafic sur le disque depuis plusieurs segments à un débit allant jusqu’à 20 Gbps garantit l’intégrité des données, permettant ainsi à l’analyste d’effectuer des déductions correctes sur les débits et les goulots d’étranglement du réseau.


 
 
Powered By OneLink