Dossier technique : Planification des capacités | enterprise.netscout.com

Dossier technique : Planification des capacités

Défi commercial

Dans toute organisation distribuée, il est toujours difficile de mesurer le coût de connectivité. Le trafic sur le réseau a tendance à augmenter pour remplir la largeur de la bande passante disponible, que ce trafic soit crucial ou non à l'entreprise. Il est également difficile de mesurer l'utilisation des applications cruciales à l'entreprise. Elle peut être dans les paramètres attendus les 90 % du temps, mais aucune entreprise ne veut faire l'expérience d'une dégradation des performances pendant les 10 % du temps restant.

Les exigences de performance de l’utilisateur final mettent une pression constante sur le personnel informatique dans le but d'augmenter la bande passante pour fournir un service efficace à l’entreprise, alors que la gestion des coûts nécessite qu’elle soit limitée ou même réduite. Comment le personnel informatique peut-il donc contrôler ces pressions contradictoires ?

Défis techniques
  • Pour identifier les liens qui nécessitent une bande passante supplémentaire, il faut prouver qu’ils connaissent un encombrement significatif pendant une longue durée.
  • La représentation correcte des encombrements sur de longues périodes peut être un processus coûteux et chronophage, voire impossible avec certains outils.
  • L’encombrement peut être causé par une utilisation commerciale légitime, c’est-à-dire non récréative ni frauduleuse (trafic non légitime). L’ajout de bande passante est le dernier recours ; il faut dans un premier temps éliminer du réseau le trafic non légitime.
Méthodes classiques
  • Représentation de l’utilisation moyenne sur de longues durées : permet de définir une tendance d’utilisation sur le long terme ; le calcul d’une moyenne élimine cependant les pics d’utilisation et masque donc le problème.
  • Pics d’utilisation (par exemple, identification de la minute la plus encombrée de chaque journée) : met en avant les minutes les plus encombrées, mais ne permet pas de calculer la durée pendant laquelle un lien est encombré.
  • Métriques totales : permet d’afficher tous les liens en même temps, d’indiquer les liens ayant le trafic le plus important et de définir des tendances d’utilisation pour montrer l’évolution de l’utilisation d’un mois à l’autre. Cette méthode ne donne aucune information sur l’encombrement, sauf dans les cas extrêmes.

La solution TruView : simple, précise et efficace

Utilisez la fonction Capacity Overview (Aperçu de la capacité) pour établir quels liens ont été encombrés, et pendant combien de temps. Les liens utilisés à plus de 80 % pendant une durée supérieure au seuil autorisé sont signalés par une icône rouge.


  • À l’aide d’une représentation explosée, TruView permet d’afficher les durées pendant lesquelles l’utilisation est comprise dans les différentes plages : < 30 %, 30 à 60 %, 60 à 80 % et > 80 %. Cela permet d’afficher clairement et simplement les liens ayant été encombrés (utilisation < 80 %) le plus longtemps.
  • Grâce à des mesures effectuées toutes les minutes, les détails des encombrements apparaissent dans les affichages par mois, par semaine ou même par an.
  • Repérez les icônes rouges pour déterminer les liens les plus encombrés.
  • Vous pouvez également inverser l’ordre de tri pour afficher en premier les liens jamais utilisés à plus de 30 %, et pouvant donc être rétrogradés.
  • Contient un filtre sur les heures ouvrées pour afficher uniquement l’utilisation en journée, éliminant les interférences avec les activités de sauvegarde et de mise à jour effectuées la nuit.
  • Pour les liens non encombrés, utilisez les niveaux > 60 % pour définir des estimations de budget sur le long terme.

Consultez les niveaux d’utilisation sur différentes durées grâce à la page Capacity Detail (Détails sur la capacité) et déterminez les causes d’encombrement des liens grâce aux vues Application (par application) et Host (par hôte).


  • Utilisez l’affichage par lien pour établir facilement si l’encombrement est causé par une utilisation commerciale légitime, ou par une utilisation non autorisée ou récréative.
  • Les données SNMP et NetFlow sont combinées pour indiquer lorsqu’un lien est occupé, à quel point et pourquoi.
  • Les données relatives aux salves sont compilées pour définir des tendances et indiquer si l’utilisation est stable, irrégulière ou croissante.
  • L’affichage simple peut être utilisé dans le cadre d’analyses de rentabilité pour justifier une augmentation du budget dédié à la bande passante.
 
 
Powered By OneLink