Étude de cas du World Trade Center de Dubaï | NETSCOUT

Étude de cas du World Trade Center de Dubaï

Le World Trade Center de Dubaï assure de bonnes performances Wi-Fi aux exposants en détectant les accès non autorisés grâce au testeur de NETSCOUT AirCheck WiFi

Défi :
Le World Trade Center de Dubaï (DWTC) est la principale destination de la région pour la tenue d'expositions, de conférences et d'événements. Pour offrir des services clés aux visiteurs et exposants, tels que l'accès Internet, la DWTC a déployé un réseau Wi-Fi. Le réseau a été transféré sur la bande 5 GHz afin de remédier aux problèmes de déploiement de points d'accès exclusifs par les visiteurs, qui interfèrent avec l'infrastructure sans fil existante et viennent par la suite affecter la qualité et les performances. Bien que les utilisateurs aient été informés de ne pas déployer d'appareils sur cette bande, il y a toujours des cas où des déploiements de points d'accès sur cette bande de 5 GHz se produisent. Pour éviter ce problème, le personnel informatique avait besoin d'une solution qui pouvait aider à identifier rapidement les points d'accès pirates et appliquer la politique.

Résultats :
Après avoir assisté à une démonstration du testeur AirCheck™ Wi-Fi, l'organisation en a instantanément commandé six pour les membres de l'équipe d'ingénierie. AirCheck leur permet de localiser rapidement des applications malveillantes, elle est extrêmement facile à utiliser et à transporter sur la plateforme d'exposition. Conclusion : avant d'utiliser l'appareil de contrôle AirCheck, il était très difficile d'imposer les politiques régulant le Wi-Fi. Cela a eu une incidence sur la capacité de la DWTC à offrir des services Wi-Fi conformes aux utilisateurs. Maintenant avec AirCheck, il faut compter entre 5 à 15 minutes pour identifier et isoler un point d'accès malveillant, l'équipe peut s'assurer de la qualité de ses services aux utilisateurs.

Lisez l'article dans son intégralité...

 
 
Powered By OneLink