1. Commencez à effectuer un dépannage réseau depuis la perspective de l’utilisateur final.
    Le dépannage réseau habituel commence par une approche où il faut « prouver que le problème ne vient pas du réseau », mais ce n’est pas cette optique qui va permettre aux utilisateurs de venir acclamer l’équipe informatique.
  2. Connaître les limites de la capture des paquets.
    La plupart des ordinateurs portables ne peuvent pas capturer des fichiers assez volumineux. Cela signifie que vous recherchez des paquets dans un fichier qui contient déjà quelques lacunes.
  3. Établissez un référentiel des performances de base de votre réseau.
    Comment pouvez-vous savoir ce qui est normal ou lent si vous n’avez pas de configuration de base.
  4. Évaluez votre trousse de dépannage.
    De nombreuses organisations utilisent des solutions limitées ou obsolètes sur les réseaux complexes d’aujourd’hui.
  5. Ne supposez pas que vous avez simplement besoin de plus de bande passante.
    Cela peut sembler être une solution rapide et peu coûteuse, mais si la bande passante n’est pas à l’origine du problème, les problèmes ne seront pas résolus.