Le TCP (Transmission Control Protocol) est orienté connexion, alors que le UDP (User Datagram Protocol) est sans connexion. Cela signifie que le TCP suit toutes les données envoyées, exigeant un accusé de réception pour chaque octet (en général). L’UDP n’utilise pas d’accusé de réception du tout et est habituellement utilisé pour les protocoles où la perte de quelques datagrammes n’a pas d’importance.

En raison des accusés de réception, le TCP est considéré comme un protocole de transfert de données fiable. Il s’assure qu’aucune donnée n’est envoyée à l’application de la couche supérieure dans le désordre, en double ou avec des composantes manquantes. Il peut même gérer les transmissions pour tenter de réduire la congestion.

L’UDP est un protocole très léger défini dans la RFC 768. The primary uses for UDP include service advertisements, such as routing protocol updates and server availability, one-to-many multicast applications, and streaming applications, such as voice and video, where a lost datagram is far less important than an out-of-order datagram.*

TCP UDP
Fiable Peu fiable
Connection-oriented Sans connexion
Segmente la retransmission et le flux de contrôle par le biais du fenêtrage Aucun fenêtrage ou retransmission
Séquençage de segment Aucune mise en séquence
Accuse réception du séquençage Aucun accusé de réception

*Source : Guide de maintenance et de dépannage réseau, deuxième édition, de Neal Allen