L'évaluation quantitative de la qualité de communication VoIP est souvent mesurée par son score MOS (note d'opinion moyenne). Le score MOS classe la qualité en se basant sur un certain nombre compris dans une plage de 1 à 5.

À l'origine l'idée derrière le score MOS était de prendre la moyenne arithmétique de tous les individus évaluant la qualité d'un appel test. Cela a vite changé, car les analyseurs de réseau modernes ont la capacité de calculer le score MOS au moyen d'algorithmes logiciels artificiels.

Le score MOS est très subjectif et ne devrait pas servir de facteur décisif dans un déploiement de système VoIP. D'autres mesures devraient également être prises en considération telles que la perte de paquets, la gigue, la latence, etc.

Le facteur R est calculé en évaluant les perceptions des utilisateurs ainsi que des facteurs objectifs qui influent sur la qualité globale d'un système VoIP, qui représente le facteur R réseau et utilisateur séparément.

Le facteur R utilise à la fois un facteur R réseau avec un facteur R utilisateur pour calculer la qualité globale de la voix. Le facteur R réseau est basé sur les dépréciations du matériel (latence, perte de paquets, gigue, etc.). Le facteur R utilisateur tente d'ajouter les problèmes « perçus » qu'un utilisateur peut rencontrer lors d'un appel. L'effet de perception est appelé récence. La récence ou la mémoire auditive à court terme peut grandement affecter la qualité perçue des voix.

Facteur R Score MOS Expérience utilisateur
90 - 100 4,3 – 5,0 Excellent
80 - 90 4,0 – 4,3 Bon
70 - 80 .6 – 4,0 Correct
60 - 70 3,1 – 3,6 Médiocre
50 - 60 2,6 – 3,1 Mauvais

 

Un analyseur de réseau peut être utilisé pour récupérer le facteur R, le score MOS, la perte de paquets, la latence et la gigue. OneTouch AT de NETSCOUT a la capacité de faire une analyse en ligne de la VoIP.

Relevant products: ONETOUCH ATOPTIVIEW XG, CLEARSIGHT ANALYZER