Surveillance VoIP | Voice Over IP Network Monitoring | NETSCOUT

Surveillance VoIP

Dans des environnements de communications hérités, les services de voix et de données fonctionnent indépendamment les uns des autres. Des services vocaux sont fournis par l'intermédiaire de réseaux à commutation de circuits dédiés, alors que les services de données sont installés sur leurs propres réseaux par paquets. Comme les services informatiques doivent surveiller deux types d’infrastructures, les investissements et les dépenses de fonctionnement augmentent en raison des acquisitions matérielles et logicielles, de l’entretien, et de la nécessité de disposer de spécialistes pour surveiller et contrôler ces deux fronts au sein de l’entreprise.

L'introduction et la maturation consécutive du protocole Internet (IP) sont en train de modifier le paysage. Le protocole IP permet à toutes les formes d'information (données, vidéo, et voix) d'être encapsulées dans des paquets. Avec la voix sur IP (VoIP), le déploiement d'une solution de communication de prochaine génération devient faisable, là où des services de voix et de données coexistent sur un seul réseau.
 

Applications VoIP

Les avantages d'opter pour la VoIP sont clairs. L’infrastructure convergente offre la promesse de moins de ressources à acheter, d’un environnement plus homogène et plus simple à entretenir, ainsi que d’une gestion et d’une supervision réseau plus rapides, lorsque des performances améliorées et une durée moyenne de rétablissement plus rapide conduisent à une expérience plus satisfaisante pour la communauté d’utilisateur.

Mais la VoIP a également ses inconvénients. Le suivi VoIP n’est pas nécessaire parce que paquets sont sujets à la latence, à des instabilités et même à des pertes lorsqu’ils qu’ils traversent le réseau depuis leur source vers leur lieu de destination. Pour les services de données, les ramifications de ces événements sont généralement mineurs et passent souvent inaperçus. Pour les services VoIP, les impacts sur la qualité des appels peuvent être dévastateurs, rendant des conversations inintelligibles et mettant en danger l’investissement dans la convergence. Dans ce cas, un moniteur de VoIP est impératif.

En mettant en œuvre la VoIP on doit garder à l'esprit que la voix et les données peuvent partager le même réseau et qu'elles doivent être traitées en tant qu'entités distinctes, entraînant la création de différentes classes de service. La gestion efficace de la VoIP nécessite que l’on assigne une priorité aux paquets de voix pour préserver l’intégrité des appels, tout en s’assurant simultanément que les applications de données continuent à s’exécuter à des niveaux auxquels les utilisateurs s’attendent et exigent.

En d'autres termes, une migration vers la VoIP n'est pas un effort insignifiant, mais donne de grandes récompenses lorsqu'elle est exécutée correctement. Par conséquent, il est impératif d’identifier des facteurs critiques et de suivre les meilleures pratiques tout au long du cycle de vie du déploiement et du suivi de la VoIP.
 

Key Considerations for a VoIP Monitoring Tool

D’abord, assurez-vous que l’infrastructure est prête pour la VoIP en exécutant une évaluation complète du réseau, depuis les LAN et les WAN jusqu’aux ordinateurs de bureau et aux téléphones. Analysez et contrôlez l’utilisation et les performances réelles avant de déployer la VoIP et déterminez si le réseau requiert des modifications pour pouvoir prendre en charge les appels vocaux. Pendant l'implémentation, vérifiez que tous les éléments communiquent correctement, depuis les prises, les câbles, et les téléphones jusqu'aux commutateurs et aux serveurs. Et établissez une analyse de la performance en générant un trafic de VoIP synthétique pour confirmer la qualité d'appel avant le déploiement complet.

Après le déploiement, soyez préparé à surveiller activement les performances de la VoIP depuis divers points sur le réseau, y compris le noyau, les routeurs individuels, et les liaisons WAN. Puisque les problèmes de VoIP peuvent avoir une myriade de causes (depuis des problèmes physiques sur la boucle locale et des ports excessivement utilisés jusqu'aux erreurs de configurations de classe de service et à des niveaux élevés d'instabilité dans l'application de voix elle-même), instituez une large stratégie de gestion et de dépannage pour le réseau convergé. Les perspectives en temps réel et a posteriori sont essentielles, pour éviter de manière proactive des situations naissantes, pour résoudre des anomalies en cours aussi rapidement que possible, et pour identifier et corriger des problèmes intermittents.

En conclusion, tirez le meilleur de l'investissement VoIP en optimisant le déploiement du réseau convergé. Cela nécessite la gestion du trafic et de la planification de capacité, l'établissement de références de performances, et un engagement à une amélioration continue. L'examen de l'information de gestion depuis la périphérie jusqu'au noyau peut aider à prendre des décisions comme, faut-il et où augmenter la largeur de la bande pour tenir compte de l'utilisation additionnelle provoquée par la VoIP, dont les applications tels que le partage de dossier et les médias en continu font obstacles à la performance, et comment le trafic devrait être façonné afin que les services et les applications commerciales critiques et sensibles aux délais aient la priorité.

La clef pour réussir est de sélectionner une solution robuste de gestion et de suivi de la VoIP qui permet de mettre en place toutes ces bonnes pratiques. Si la solution de suivi et de gestion de la VoIP dispose de l’envergure et de la profondeur à même de fournir les éléments suivants, les avantages de la VoIP peuvent être maximisés et les complexités atténuées :

 

  • Planification de la mise en place : comprend la configuration, la création, la gestion des ressources et la simulation d’appels.
  • Opérations de gestion (y compris le traitement des appels abandonnés ; la mesure de la perte de trame, de l'instabilité, de la latence, et des scores moyens de la qualité des appels VoIP ; la mesure des données de qualité de service ; et la création de données reposant sur des règles.
  • Dépannage des anomalies (y compris la capture de tous les flux de trafic et mesure de la performance à travers chacune des sept couches du réseau ; la gestion des alertes ; l'examen et/ou l'analyse a posteriori pour isoler la cause première ; et automatisation de la résolution de problème)
  • Vérification de la performance du fournisseur de services (y compris la mesure et la surveillance du contrat de niveau de service)
  • Surveillance et mesure de la qualité de l'expérience (y compris la visibilité bout à bout de la performance du réseau VoIP)
  • Rapports d'interprétation (y compris l'analyse des modèles d'appel ; la visibilité dans le trafic ; les rapports de la couche application ; et l'impact des pannes sur l'activité)
 
 
Powered By OneLink