Démonstration du OneTouch AT | NETSCOUT

NETSCOUT OneTouch AT

Appareils de test de réseau portables

L’appareil de test de réseau tout-en-un automatisé pour le dépannage et la validation des performances Ethernet et Wi-Fi. Maintenant associé au cloud pour bénéficier d’un référentiel de résultats et d’un dépannage collaboratif entre les équipes.

Aperçu de OneTouch AT

Cas d’utilisations courantes

  • Normalisation, validation et dépannage

    Normalisation, validation et dépannage

    1. Il est difficile de trouver un technicien spécialisé. Il est difficile de former des techniciens non qualifiés à savoir ce qu’il faut tester et rechercher pendant les déplacements, les ajouts et les modifications.

      La fonction AutoTest de OneTouch AT couvre les problèmes de connectivité et de performance du réseau d’accès, elle permet la normalisation de la procédure de validation, habilitant l’équipe sur le terrain à être plus productive après le déploiement et au cours du dépannage. La facilité de la documentation des résultats de test sur Link-Live permet une meilleure communication entre les gestionnaires d’équipe et ingénieurs/gestionnaires de projet hors site et réduit le temps de résolution car les informations relatives à la défaillance sont mieux connues.

    2. Écran d’accueil avec une suite de tests de services de base de l'intranet à l'internet/cloud public.

    3. Plusieurs profils peuvent être définis qui contiennent différentes séries de tests basés sur le site/emplacement/sous-réseau que localise OneTouch.

    4. Nouveau profil chargé avec une suite complète de tests et seuils prédéfinis. Un clic sur le bouton TEST exécute l’ensemble de la suite de tests.

    5. Le test commence avec les services de base, tels que la connectivité du câble, port du commutateur et/ou connectivité du point d’accès WiFi et vient valider les fonctionnalités des services de base tels que DHCP/DNS/passerelle.

    6. Le lecteur OneTouch va ensuite venir effectuer un test de débit à un point de terminaison sur l’Intranet et même sur des réseaux externes tant qu’une paire de validation des performances est présente.

    7. Ensuite, différents tests définis par l’utilisateur pour les serveurs d’applications, tels que Web, e-mail, FTP, dans l’intranet et/ou extranet seront effectués. Le résultat de réussite, échec ou un avertissement pour chaque test est affiché sur l’écran d’accueil.

    8. L’utilisateur peut cliquer sur une icône de test pour examiner le résultat du test et les configurations. Il existe des outils, tels que l’analyse du chemin et la capture des paquets permettant d’approfondir le dépannage afin de détecter la cause première des problèmes.

    9. L’Utilisateur peut sauvegarder le résultat du test au format PDF ou XML.

    10. Le rapport des tests comprendra un résumé et détail des résultats de chaque test de l’AutoTest et éventuellement un inventaire des périphériques filaires et WiFi détectés.

  • Problèmes de performance intermittents

    Problèmes de performance intermittents

    1. Certains utilisateurs d’un site se plaignent que « le réseau WiFi est lent » sur une partie du réseau du bureau. L’un des problèmes en cause peut être une interférence entre canaux adjacents, créée par la présence d’un nombre élevé de points d’accès sur un canal.

      OneTouch AT rend cette tâche facile avec une analyse complète de l’intégrité des fréquences radio Wi-Fi pour détecter, localiser et résoudre le problème.

    2. Le profil autotest peut être configuré pour se connecter au réseau Wi-Fi avec SSID = Demo_SSID. Demo_AP est le point d’accès utilisé et il montre que tout est opérationnel.

    3. Cliquez sur l’icône du point d'accès pour afficher les indicateurs de performance clés du point d'accès : force du signal bruit, canal, type 802.11.

      OneTouch est connecté à 160 MHz et lié au canal central à 112. Cependant, d’autres utilisateurs qui ont éprouvé des problèmes étaient connectés à 2,4 GHz.

    4. Faites défiler vers le bas pour voir le taux de transmission, le taux de relance, le niveau d’utilisation et nombre de points d’accès utilisant le même canal qui affichent également qu’aucun problème n’est présent avec seulement 1 point d’accès sur ce canal 160 MHz.

    5. Revenir à l’écran d’accueil et sélectionnez analyse du Wi-Fi pour analyser l'intégrité de l’environnement RF.

    6. L’analyse de la connexion Wi-Fi montre que tous les SSID sont présents. Pour Demo_SSID, les icônes sur la droite montre qu’il y a 6 points d’accès sur ce SSID et le SSID couvre 8 canaux WiFi.

    7. Sélectionnez l’icône de canal pour afficher les canaux Wi-Fi sur lesquels se trouve le SSID. Le niveau d'utilisation 802.11 et non 802.11 sur le canal est affiché.

    8. Cliquer sur le bouton Afficher tout permet à l’utilisateur de passer en revue l’utilisation globale de tous les canaux, sur les bandes 2,4 et 5 GHz. Remarquez que le canal 11 dispose de 4 points d’accès et tous les canaux de 2,4 GHz sont affectés par les interférences. La partie bleu foncé de la barre montre la bande passante consommée par le signal qui n’est pas de type 802.11.

    9. Cliquer sur le canal 11 permettra d’obtenir plus de détails pour afficher le pourcentage de bande passante utilisée. Remarquez que le nombre de points d’accès, de clients sur le canal 11 est affiché sur les boutons à droite.

      Il semble que les mauvaises performances du réseau sont causées par des interférences. Mais vérifions de nouveau pour vous assurer qu’il n’y a pas d’accès parasite sur le canal 11 sous Demo_SSID

    10. Sélectionnez l’icône de point d’accès pour voir les points d’accès qui sont sur le canal 11. L’icône sur la gauche indique l’état défini par l’utilisateur du point d’accès. Cliquez sur le bouton pour obtenir plus de détails sur le point d’accès.

    11. En invoquant les outils, vous pouvez vous connecter, localiser ou capturer le trafic vers/depuis le point d’accès sélectionné pour une enquête plus approfondie. Après vérification des points d’accès non autorisés, nous pouvons les classer comme étant autorisés pour permettre de les distinguer rapidement à l’avenir.

  • Localisation des brouilleurs de Wi-Fi

    Localisation des brouilleurs de Wi-Fi

    1. Certains utilisateurs d’un site se plaignent que « le réseau WiFi est parfois lent ». Les appareils qui transmettent le signal non 802.11 à la même fréquence que les périphériques WiFi peuvent monopoliser la bande passante et causer une retransmission. OneTouch dispose d’une antenne spéciale qui permet de détecter, identifier et localiser ces appareils.

    2. OneTouch commence par l'exécution d'un AutoTest. Cliquez sur Analyse de Wi-Fi pour analyser les problèmes de performance.

    3. Cliquez sur le réseau Demo_SSID pour obtenir les informations du point d'accès/réseau.

    4. La force du signal du point d’accès affichée est bonne, mais il y a des interférences.

    5. Tous les brouilleurs venant interférer avec le réseau Demo_SSID, depuis le début de l’analyse de la connexion Wi-Fi, sont affichés. Les périphériques qui affectent actuellement le réseau sont montrés comme étant ACTIFS. Nous remarquons que la caméra a une utilisation élevée la plupart du temps.

    6. Analyser plus en détail la caméra permet de constater que celle-ci a une puissance élevée et a consommé 24 % du niveau d’utilisation de manière constante. Nous pouvons utiliser les boutons de l’outil et ses fonctionnalités de localisation pour trouver son emplacement.

    7. OneTouch AT est livré avec une antenne unidirectionnelle qui fonctionne avec la fonction de localisation pour traquer la source d'interférence.

  • Le client ne peut pas se connecter à Internet

    Le client ne peut pas se connecter à Internet

    1. Certains utilisateurs dans un bureau distant se plaignent de ne pas pouvoir se connecter à internet. Un routeur/point d’accès de particulier qui s’identifie comme un serveur DHCP peut détourner les utilisateurs et causer des problèmes. Nous allons voir comment OneTouch AT détecte et localise l’appareil malveillant.

    2. Au cours de l’AutoTest, nous constatons qu’il y a une icône d’avertissement sur le test du service DHCP.

    3. Le sous-réseau IP offert par le serveur DHCP 10.250.9.114 du réseau filaire était un sous-réseau incorrect.

    4. Utilisez le bouton de l’outil pour sélectionner Analyse de chemin (Path Analysis) - câblé pour le serveur DHCP 1.

    5. L'analyse du chemin montre le port du commutateur sur lequel le serveur DHCP est connecté.

    6. Cliquer sur l’appareil indique le port auquel le périphérique est connecté et les volumes de trafic sur le port. Le technicien peut déconnecter ensuite rapidement le serveur DHCP non autorisé.

  • Tests des performances de chemin d’accès distant

    Tests des performances de chemin d’accès distant

    1. Avoir la possibilité de tester le réseau Wi-Fi et filaire ensemble pour une analyse du chemin d’accès complète est difficile à effectuer. Étant donné que quelque part le réseau sans fil vient se connecter au réseau câblé, les tests de performance des deux réseaux sont souvent négligés. OneTouch est le seul outil du secteur qui peut tester simultanément le réseau sans fil et câblé ensemble, vous pouvez donc voir les performances de bout en bout.

    2. Un profil peut contenir plusieurs tests de performance du réseau de bout à bout y compris un test unique de l’interface OneTouch câblé à son interface sans fil.

    3. Chaque test peut être programmé avec différents débits maximums, limites d'affaiblissement, tailles de trame et durées de test. Le DSCP et numéro de protocole de port peut être défini.

    4. Plusieurs tests de performance avec différents paramètres IP de pair et de test peuvent être définis dans un AutoTest pour vérifier les performances des chemins de liaison réseau différents.

    5. Pour le test en fonction des équipements homologues, avec par exemple un autre OneTouch, l’adresse IP de l’hôte sera nécessaire ainsi que le débit maximum, la limite d’affaiblissement et la taille de trame spécifique à l’utilisateur. Un test individuel peut être invoqué en appuyant sur le bouton TEST AGAIN (tester à nouveau).

    6. Les résultats des tests montrent le débit maximal, la gigue et la latence avec zéro paquets perdus.

    7. Le résultat en matière de débit, perte de paquets et latence peuvent être cartographiés en fonction des tailles de trames testées.

Informations concernant le produit

  • Face

    • Affichage

      Écran LCD de 5,7 po (14,5 cm), 480 x 640 avec écran tactile capacitif.

    • Touche Home (Accueil)

      Appuyez sur cette touche pour accéder à l’écran d’accueil.

    • Clé d'AutoTest

      L’analyseur est muet sur le réseau jusqu'à ce que vous exécutiez un AutoTest. L'Autotest initie les tests de la liaison, de l'infrastructure et de l'activité de l'utilisateur. Cette clé exécute la même fonction que le bouton d’AutoTest « TEST » qui apparaît à l’écran.

    • Touche d'alimentation

      La touche Power s’allume lorsque vous activez l'appareil. Appuyez à nouveau sur ce bouton pour mettre l’appareil hors tension.

  • Côtés

    • Port de gestion

      Se connecter à l’analyseur via ce port Ethernet 10 Mbit/s/100 Mbit/s RJ-45 pour :
      -Commander à distance l’analyseur
      -Copier des fichiers vers ou à partir de l’analyseur
      -Naviguer sur le web à partir de l’analyseur
      -SSH ou telnet depuis les commutateurs, etc. de l’analyseur

    • Connecteur d’alimentation

      Branchez l’adaptateur secteur fourni à une source d’alimentation et à l’analyseur OneTouch.

    • Indicateur de courant alternatif

      Ce voyant est rouge quand la batterie est en cours de charge ; vert lorsqu’elle est complètement chargée.

    • Prise casque

      Ce connecteur de 3,5 mm est fourni pour vous permettre d’utiliser un casque lorsque vous utilisez la fonction de localisation du Wi-Fi.

    • Connecteur USB-A

      Ce connecteur correspond à la fonctionnalité de gestion de port Wi-Fi et de gestion des fichiers sur un périphérique de stockage USB tel qu'un lecteur flash.

    • Connecteur micro USB

      Ce connecteur est réservé à une utilisation future.

    • Fente pour carte SD

      Permet l’insertion d’une carte SD. Vous pouvez gérer des fichiers sur une carte SD.

  • Retour au début

    • Connecteur d'antenne externe

    • Port fibre optique A

    • Port Ethernet filaire A

    • Port Ethernet filaire B

    • Port fibre optique B

    • Voyants du Wi-Fi

      Liaison/numérisation/surveillance et activité

    • Voyants de port A

      Liaison et activité

    • Voyants de port B

      Liaison et activité

    • Port fibre optique

      Prise SFP/SFP +

    • Port Ethernet filaire

      Connexion RJ-45

    • ACT

      Les DEL d’activité sont allumées lorsque l’activité de réception ou de transmission se produit

    • ACT

      Les DEL d’activité sont allumées lorsque l’activité de réception ou de transmission se produit

  • Précédent

    • Encoche de sécurité Kensington

      Vous pouvez attacher un câble de sécurité Kensington pour sécuriser physiquement l’analyseur. L’encoche de sécurité Kensington se trouve à l’arrière de l’analyseur.

    • Logement pour la batterie

      La batterie amovible peut être remplacée.

  • Ecran

    • Barre de raccourcis

      L'arrière-plan de la barre de raccourcis est noir jusqu'à la fin de l’AutoTest. Lorsque l'AutoTest se termine le fond de la barre de raccourcis passe au vert si tous les tests sont validés, ou au rouge si est un test échoue.

    • État de la batterie

      Le voyant est vert lorsque la charge de la batterie est de 20 % ou plus, puis devient rouge lorsque la charge est inférieure à 20 %. Lorsque le voyant est rouge, branchez l’adaptateur secteur pour éviter de vous retrouver à court de batterie.

    • Bouton de profile

      Un profil contient les informations d’installation et d’essai de l'analyseur OneTouch. Un astérisque (*) s’affiche si des modifications ont été apportées, mais n’ont pas été enregistrées.

    • Bouton OneTouch AT

      Appuyez sur le bouton OneTouch AT pour ouvrir un menu qui vous permet de capturer un écran (capture d’écran), de créer un rapport ou d’enregistrer un fichier de capture d’AutoTest.

    • Niveau de cloud public

      Ce niveau est généralement utilisé pour les tests des serveurs qui se trouvent sur le cloud public (Internet).

    • Niveau de cloud privé

      Ce niveau est généralement utilisé pour les tests des serveurs qui se trouvent sur le cloud privé (Internet de l'entreprise).

    • Couche du réseau local

      Ce niveau est généralement utilisé pour les tests des serveurs qui se trouvent sur le réseau local (les locaux des installations).

    • Cloud Public/Internet

      Appuyez sur le cloud pour le renommer.

    • Cloud privé/Intranet.

      Appuyez sur le cloud pour le renommer.

    • Passerelle par défaut

    • Serveur DHCP

    • Serveur DNS

    • Analyse de réseau câblé

    • Commutateur le plus proche

    • Point d’accès

    • Bouton des outils

    • Analyse Wi-Fi

    • Bouton Autotest.

 
 
Powered By OneLink