Étude de cas : Cadence Bank | NETSCOUT

Étude de cas : Visual Performance Manager offre à une société régionale de services bancaires et financiers une visibilité complète sur les performances des applications et de la connexion

 
 
 
En un coup d’œil :

Secteur :

Secteur bancaire

 

Emplacement :

Birmingham, Alabama

 
 

Défi :

Cadence Bank est une société régionale de services bancaires et financiers et exploite plus de 100 sites à travers l'Alabama, la Floride, la Géorgie, le Mississippi, le Tennessee et le Texas. Comme beaucoup de sociétés de services financiers dans le monde, Cadence se développe par l’intermédiaire d'acquisitions, ce qui présente des défis uniques en ce qui concerne l’intégration réseau. Sans une bonne visibilité dans ces réseaux, l'équipe se démène pour efficacement combiner, optimiser et gérer les ressources du réseau. En outre, la société s'appuyant fortement sur le réseau et des applications de services financiers clés, être en mesure de rapidement identifier et corriger les problèmes de performances est essentiel pour une réussite commerciale. Malheureusement, sans un aperçu sur les données de performance clés, l'équipe ne peut pas précisément évaluer ou gérer l'usage du réseau et des applications.

 

Solution :

Visual Performance Manager™ (VPM) de NETSCOUT

 

Résultat :

Combiner des réseaux d'entreprises autrefois distincts en un seul réseau intégré nécessite un excellent niveau de compréhension sur la façon dont l'ensemble des applications hébergées patrimoniales, des services et des utilisateurs tiers basés sur l'infonuagique interagissent avec le réseau. Afin d’obtenir un aperçu complet des performances réseau et des applications, Cadence a choisi Visual Performance Manager (VPM) de NETSCOUT. En plus d'aider Cadence à identifier rapidement les zones de chevauchement entre les applications et les services, VPM permet à Cadence afin de découvrir les causes sous-jacentes des goulets d'étranglement de performance résultant de l'activité d'applications non programmées ou inconnues. Cadence estime que VPM sera entièrement rentabilisé en 6 à 8 mois, du fait qu'il va aider à identifier les circuits à large bande mal utilisés ou redondants à travers son réseau de succursales, et leur permettre de mieux gérer et d'isoler les problèmes au niveau des applications clés.


Présentation

Basée à Birmingham, Cadence Bank est une société bancaire régionale au service de clients particuliers, commerciaux et d'affaires en Alabama, Floride, Géorgie, dans le Mississippi, le Tennessee et au Texas. Avec 5,7 milliards de dollars en actifs et plus de 1 500 employés répartis sur plus de 100 succursales, Cadence dispose d'un grand réseau distribué. Elle exécute des applications bancaires, des prêts hypothécaires, des fidéicommis et autres services financiers, en plus des applications de productivité commerciale standard hébergées localement et dans le nuage.

VPM nous offre une visibilité et un accès à l'information qui permet à notre équipe de gagner du temps et de l'argent lors de l'intégration de nouveaux réseaux, d'optimiser ceux qui existent déjà, et d'isoler les problèmes informatiques à travers l'organisation. Il aide à éliminer les corrélations manuelles des données et nous donne une ligne de vue dégagée sur le réseau et les performances des applications afin que nous puissions plus facilement répondre aux différents objectifs et obtenir une meilleure compréhension de l'infrastructure et de son incidence sur les utilisateurs finaux.

- Jonathan Hay, vice-président, directeur de l'ingénierie réseau de Cadence Bank

Défis

Comme de nombreuses sociétés dans le marché des services financiers, Cadence Bank a fait l'objet d'une croissance considérable au cours des dernières années grâce à une stratégie prudente d'acquisition et de fusion avec d'autres banques. Combiner les réseaux de ces organisations distinctes qui se chevauchent et se basent bien souvent sur un matériel complètement différent, la prestation de services tiers et d'applications oblige Cadence à avoir un excellent niveau de compréhension sur la façon dont les applications et les services se comportent sur ​​le réseau et comment les utilisateurs interagissent avec eux.

« Le réseau que nous gérons est assez typique d'une entreprise dans un secteur avec beaucoup d'activité de fusions et acquisitions. C’est un mélange de structures composites » a déclaré Jonathan Hay, vice--président, directeur de l’ingénierie réseau pour Cadence Bank. « Nous avons hérité de plus petits réseaux qui n’étaient pas conformes avec nos normes globales, nous avons du matériel vieillissant et nous avons également des plates-formes dernier cri comprenant beaucoup de bureaux virtuels et serveurs fonctionnant sur Citrix. »

Avec une grande variété d'offres de services pour ses clients, Cadence nécessite un certain nombre d'applications hébergées et basées sur le cloud. Cette grande variété d'applications présente un défi lorsqu'il faut évaluer le niveau d'utilisation, rationaliser le soutien et mettre en place une gestion continue.

Cadence est également en train d'inaugurer un nouveau centre de données à Birmingham, dans l'Alabama. Ceci représente un nouveau défi important : identifier les utilisateurs qui s'appuient sur des applications spécifiques afin de rendre le processus de migration aussi indolore que possible. Mickey Parker, vice-président principal, directeur des services de réseau à Cadence Bank, a fait remarquer que même s'ils disposent d'une liste de toutes les applications en cours d'exécution sur leur réseau, ils ne savent pas qui les exécute et quand ils sont exécutés. « Nous voulons simplement être en mesure de donner aux utilisateurs un avis lorsque nous devons fermer leurs applications afin de déplacer les serveurs qui les exécutent dans le nouveau centre de données. Mais, sans un moyen facile de voir ces données, le processus de migration a le potentiel de créer beaucoup de problèmes. »

La plainte la plus fréquente que reçoit l'équipe du réseau de Cadence fait état d'un « réseau lent ». Les utilisateurs rencontrent des retards dans l'ouverture d'applications et de fichiers ou l'accès aux données, et supposent qu'il s'agit d'un problème de performances du réseau. Certains problèmes se produisaient toujours à la même heure chaque jour pendant des semaines ou des mois. Parker savait que ces problèmes pouvaient tout aussi bien être des problèmes d'utilisation, avec des applications créant de grandes quantités de trafic en même temps ou au mauvais moment. Malheureusement, l'équipe n'avait pas la capacité d'analyser facilement les informations de niveau d'utilisation.

Solution

Cadence a choisi Visual Performance Manager de NETSCOUT en raison de sa combinaison de fonctionnalités, de son prix et de sa capacité à être une solution clé en main pour une grande variété de problèmes de visibilité. « C'est quelque chose dont nous avions besoin dès que possible, et NETSCOUT allait clairement être en mesure de nous livrer cette solution et de nous rendre opérationnels en toute rapidité », a remarqué Hay.

Parker connaissait VPM car il l'utilisait chez l'un de ses anciens employeurs et savait qu'il constituait l'outil idéal pour aider à résoudre les problèmes de Cadence. VPM pouvait plus particulièrement jouer un rôle clé en tant qu'outil de consolidation des réseaux et applications de Cadence, permettant de consolider un ensemble d'organisations séparées et se chevauchant.

« Une des raisons principales pour laquelle nous avons acheté VPM était qu'il nous offrait la visibilité sur les applications et les connexions dont nous avions besoin. Nous devions être en mesure de représenter le niveau de connectivité de l'utilisateur sur une application et vice versa, afin de savoir exactement ce qui se trouvait sur notre réseau. Quand nous mettons en place la consolidation de l'ensemble de nos applications, nous devons nous assurer que nous avons identifié tous les utilisateurs qui utilisent chaque application afin que ce processus se fasse de manière transparente, » a déclaré Parker.


Résultats

Cadence a vu les avantages mis en avant par l'utilisation de VPM en l'espace de quelques jours, elle a pu identifier des reproductions de disque à disque inattendues qui causaient un ralentissement du réseau. Dans un autre cas, VPM a aidé à mettre en évidence un trafic de réplication de stockage entre trois succursales qui affectait également les performances du réseau. La réplication était censée se produire la nuit, pendant les heures de fermeture, mais prenait trop de temps et débordait sur les heures d'ouverture où elle affectait les utilisateurs. Grâce à VPM, qui a pu localiser la source du ralentissement, Cadence a pu appliquer des politiques de qualité de service (QoS) adaptées au trafic de reproduction pour s'attaquer au problème.

Comme Cadence apporte plus de responsabilités dans la gestion de son réseau à son équipe interne, les fonctionnalités de génération de rapports d'utilisation de VPM sont extrêmement précieuses. Dans certains cas, VPM peut créer des rapports que les fournisseurs tiers ne sont pas en mesure de produire. Et avec une petite équipe, Cadence dispose uniquement de 4 personnes qui gèrent le réseau de plus de 100 sites, la possibilité d'identifier et de diagnostiquer les problèmes à distance permet de gagner du temps et de faire des économies sur les frais de déplacement.

Grâce à VPM, Cadence a pu découvrir un certain nombre de problèmes d'utilisation qui influent sur les performances du réseau. Il s’avère que beaucoup de plaintes « de lenteur du réseau » sont réellement le résultat du trafic engrangé par des mises à jour automatisées des applications Microsoft Office et les téléchargements de définitions pour la lutte contre les virus. VPM permet à Cadence d'identifier ces problèmes et d'appliquer des stratégies qui contrôlent quand ces téléchargements se produisent.

VPM a aidé Parker à maîtriser le problème d'optimisation du circuit. En regardant de près le comportement des applications et des utilisateurs avec VPM, la banque est certaine de pouvoir réduire de façon significative le nombre de circuits à large bande dont elle a besoin. En fait, les économies seront si élevées que Parker s'attend à ce que Cadence aura rentabilisé le prix d'achat de VPM sous 6 à 8 mois en se basant sur l'optimisation de circuit uniquement.

À l'avenir, Parker et Hay voient VPM jouer un rôle clé dans la gestion et l'optimisation de l'ensemble de l'infrastructure réseau de Cadence. Ils veulent utiliser les empreintes digitales de l'application pour s'assurer que les applications commerciales critiques disposent de performances répondant toujours aux paramètres ciblés et qu'elles ne sont pas ralenties par la latence du réseau ou des problèmes de temps de réponse de serveur. Ils veulent créer un système de compte rendu automatisé qui les alertera si les paquets se déplacent à partir d’un serveur et en direction de celui-ci en respectant les délais. Avec une base croissante d'utilisateurs et de sites, ils comptent également employer VPM pour découvrir les tendances qui leur permettront d’ajouter des circuits de manière proactive aux sites qui tendent vers une surutilisation et de mieux optimiser les principales applications de service financier.

À terme, Cadence prévoit aussi d'apporter certains développements d'applications en interne. Ils ont l'intention d'utiliser VPM dans le cadre des essais d'application et pour le processus de validation du réseau. Ils envisagent même un processus de centre de soutien technique automatisé qui utiliserait les données de VPM pour identifier rapidement si un problème se situe au niveau du réseau, de l'application ou du serveur.

« VPM nous donne un niveau d’analyse dont nous ne disposions pas au préalable et permettra à notre équipe de travailler plus en collaboration pour résoudre les défis informatiques. Il a déjà fait ses preuves et s'est avéré un système indispensable et la ressource de choix lors de l'évaluation des problèmes, la planification des changements ou lorsqu'il faut prendre le pouls des systèmes clés », a déclaré Parker.

Pour plus de détails sur la façon dont cette solution peut vous aider à résoudre des problèmes, vérifiez la page contenant la base de connaissances à l’adresse suivante enterprise.netscout.com/eknowledge

 
 
Powered By OneLink